Aller au contenu principal

Peut-on vous aider ?

Tout le monde peut bénéficier de soins chiropratiques : les nourrissons, les enfants et adolescents, les adultes, les femmes enceintes et les personnes agées.

C’est la douleur qui, en général, pousse à consulter. Elle est utile! Elle est notre voyant lumineux qui s’affiche sur notre tableau de bord. C'est un signal d'alarme lancé par l'organisme lorsqu'il ne parvient plus a gérer un problème.

Les motifs de consultation les plus courants dans un cabinet de chiropratique sont les douleurs du dos : les torticolis, les douleurs dorsales, les lombalgies, les sciatiques et les hernies discales.

Les indications ne se limitent pas aux douleurs de dos:      

- la migraine.

- les céphalées (maux de tête).

- les vertiges, acouphènes, difficulté à la concentration, pertes de mémoire.

les séquelles d’un accident de la route (coup du lapin/whiplash).

- la périarthrite de l'épaule.

- l'épicondylite (tennis elbow)

- le syndrome du canal carpien.

- les paresthésies dans les mains (endormissements des doigts, picottements,  fourmillements diurnes ou nocturnes).

- les douleurs dans l'aine.

- les douleurs de la hanche.

- les douleurs au genou.

- l'entorse de la cheville et ses séquelles.

- l’arthrose qui peut quasiment toucher toutes les articulations est un motif important de consultation.

- les effets de la fibromyalgie, de la spasmophilie.

- Et bien sûr des indications plus globales : le stress, l’anxiété, les insomnies.

Faq

Chaque patient est différent. Certaines personnes commencent à se sentir mieux quelques minutes après le traitement. Pour d'autres cela viendra le lendemain ou prendra plus de temps, en fonction de la chronicité du problème initial. Les effets bénéfiques durent moins longtemps au début, puis s'étendent sur des jours, enfin se stabilisent à plus long terme. Plus on tarde à se faire soigner, plus il faudra de temps pour aller mieux.

Les articulations baignent dans un liquide appelé liquide synovial. Certains ajjustements produisent un son lors de l dépressurisation des gaz et des liquides à l'intérieur de l'articulation. Ce phénomène bien étudié s'appelle la cavitation. Le son peut être intriguant lais il est tout à fait bénin pour l'articulation. 

N'hésitez pas à nous en parler. Lorsqu'on ne connait pas la chiropraxie il est normal d'avoir des appréhensions. Si le patient le désire ou si cela s'avère nécessaire nous utilisons des techniques chiropratiques plus douces qui ont fait leurs preuves.

Bien évidemment. Nous prenons en considération tous les paramètres uniques à chaque patient avant de planifier un traitement de rétablissement. Plusieurs méthodes existent pour ajuster la colonne vertébrale. La technique choisie sera la plus appropriée pour votre condition, votre âge et votre état de santé.

1
2
3
4